Interventions - Au Parlement Wallon
Question à Maxime Prévot sur l’absence de panneaux antibruit sur certaines portions de la E420

Question écrite du 27/01/2016 de IMANE Hicham à PREVOT Maxime, Ministre des Travaux publics, de la Santé, de l’Action sociale et du Patrimoine

Autour de la sortie 28 de la E420, vers Namur, l’autoroute borde deux rues occupées par de nombreux logements. Il s’agit des rues Spinois et des Sports. Pourtant, cette portion n’est actuellement bordée par aucun panneau antibruit.
Des riverains m’ont donc interpellé à ce propos et se demandent quelles sont les procédures à remplir pour que la Wallonie protège les quartiers par ce genre de dispositifs.
Monsieur le Ministre peut-il rappeler quelles sont les réglementations encadrant l’implantation de panneaux antibruit aux abords des voies rapides comme la E420 ?
Peut-il aussi m’informer des procédures à suivre par les riverains pour tenter d’obtenir ce genre de dispositif aux abords de leurs résidences ?

Réponse du 11/02/2016 de PREVOT Maxime

Afin de répondre aux Directives européennes relatives à la gestion des nuisances sonores dans l’environnement, deux cartographies de bruits « routiers » doivent être établies.
La première, concernant les voiries empruntées par plus de 6 millions de véhicules par an, a déjà été réalisée. La seconde, concernant les axes utilisés par 3 à 6 millions de véhicules par an, est actuellement en cours d’élaboration et devrait se terminer mi-2016.
Ce n’est qu’au terme de ce marché, que l’Administration pourra établir la liste des dossiers prioritaires à traiter, et ce, au regard des moyens budgétaires mis à disposition notamment dans le Plan Infrastructures 2016-2019. Actuellement, aucune zone à traiter n’est donc ciblée.

Pour une parfaite information, mon Administration doit donc réaliser les cartes de bruit et les plans d’action relatifs aux grands axes routiers, tandis que le ministre ayant l’Environnement dans ses attributions est chargé de piloter et de récolter les cartes de bruit et les plans d’actions.

Ces plans d’actions consistent, entre autres, à la mise en place d’écrans antibruit, de merlons, de nouveaux revêtements, etc.
Réduire les nuisances sonores est un enjeu nécessitant des moyens budgétaires ; raison pour laquelle j’ai d’ores et déjà prévu une réserve de 10 millions d’euros à cet égard dans le Plan Infrastructures 2016-2019.

Retour

Mes derniers
Tweets

Suivez-moi sur Twitter

Découvrez ma dernière
Vidéo

Événements, actualités, messages spécialement enregistrés pour vous. Venez me découvrir à travers mes vidéos.

Découvrez toutes mes vidéos

Mes dernières
Photos

temp-instagram

Découvrez toutes mes photos

Hicham Imane
Gsm : 0475/41.43.34
secretariat@hichamimane.be
Inscrivez-vous à ma newsletter